Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

7. Mystérieux personnages

  • BTLV : "Les yachts du mystère" (émission 1/02/2017)

    Imprimer Pin it!

    Les histoires de vaisseaux fantômes, il en existe des dizaines à travers le monde, certaines sont des légendes comme celle du Hollandais Volant qui a inspiré la série de film Pirates des Caraïbes, d’autres sont bien réelles, comme la plus connue d’entre tous, l’affaire de la Mary-Celeste, ce grand voilier américain qui fut découvert abandonné, sans son équipage, au large des Açores le 4 décembre 1872. Le mystère entourant la disparition des marins n'a jamais été résolu.

    Sur BTLV, ce 1er février 2017, je me plonge avec vous dans deux dossiers beaucoup plus récents. Le premier s’est déroulé en Australie en 2007 et le second pas plus tard que l’an dernier, en 2016, aux Philippines. Dans les deux cas, les deux affaires baignent dans un climat très étrange... 

    Lire la suite

  • Affaire D.B. Cooper : le FBI a refermé le dossier

    Imprimer Pin it!

    C'est l'histoire d'un homme qui, en 1971, détourna un avion reliant deux villes de l’Etat de Washington aux Etats-Unis, l’obligea à atterrir à Seattle et, après avoir échangé les 36 passagers contre une rançon de 200 000 dollars et quatre parachutes, repartit avec les membres d’équipage.

    En route vers le Mexique, le pirate de l'air sauta en parachute, en pleine nuit au-dessus d’une dense forêt, sa rançon à la main.
    Ni l’homme, qu’on a ensuite baptisé D.B. Cooper, ni son butin n'ont jamais été retrouvés.

    Le 12 juillet 2016, du nouveau, quelque 45 ans après, avec la fermeture annoncée du dossier par le FBI. L'organisme américain déclare qu'il ne réouvrira ce "cold case" que si des éléments concrets se présentent.

    Pour en savoir plus, lisez cet article du Monde ou, de manière beaucoup plus détaillée, le chapitre consacré à l'affaire dans le tome 2 de mes Dossiers inexpliqués.

  • Replay: 1ère intervention sur Nuréa TV

    Imprimer Pin it!

    A l'invitation de Guillaume et Nora, qui animent la webTV Nuréa TV, je suis intervenu durant près de deux heures ce vendredi 22 juillet 2016.

    Au programme : deux dossiers très étranges relevant de la thématique paranormale sur la chaise maudite de Thomas Busby et sur l'affaire Donnie Decker, le faiseur de pluie de Pennsylvanie.

    Si vous voulez (re)voir l'émission, vous trouverez ci-dessous les deux liens vidéo. 

    Encore merci à Guillaume et Nora !

    Il est prévu une nouvelle émission vers la mi-septembre. D'ici là, très bonne émission !

    Lire la suite

  • MAJ 1/05 - La mort de Peaches Geldof : encore des questions

    Imprimer Pin it!

    peaches-geldof-destin_leader.jpgPeaches Geldof, la fille de Sir Bob Geldof, est décédée le lundi 7 avril 2014, à l'âge de 25 ans. Mannequin, journaliste et présentatrice, elle laisse derrière elle un mari, Thomas Cohen, et deux filles, Astala et Phaedra, nées en 2012 et 2013.

    Dans un premier temps, les autorités sont incapables de donner la cause de cette mort surprenante. L'examen post-mortem pratiqué le 9 avril ne révèle rien de concluant. La mort est qualifiée par la police de... "non suspecte, inexpliquée et soudaine". En outre, les enquêteurs, qui continuent leurs investigations sur les circonstances entourant le décès, précisent qu'ils n'ont trouvé "aucune drogue dure" ni "note de suicide" au domicile de Peaches.

    La jeune fashionista, habituée des tabloids anglais, traversait-elle une phase de déprime ? Etait-elle avec quelqu'un à son domicile lorsque le drame est survenu ? A-t-elle été victime d'une tierce personne ? Jusqu'ici, rien ne prouve que Peaches était seule... ou ne l'était pas.

    Aleister_Crowley_1310.jpgL''une des hypothèses soulevés juste après le drame voudrait que la jeune femme soit morte d'une crise cardiaque provoquée par le suivi d'un régime alimentaire trop draconien. Qui lui aurait inspiré cette pratique ? Il a été rappelé son attirance déclarée pour la scientologie, mais on sait moins sa fascination pour les idées ésotériques d'Aleister Crowley (1875-1947), un occultiste britannique dont les théories libertines ont séduit, entre autres, nombre de rock stars...

    Le 1er mai 2014, le quotidien britannique Le Times annonce, suite aux analyses toxicologiques, que Peaches est morte d'une overdose d'héroïne. Pourtant, la police n'avait absolument trouvé aucune trace de matériel ayant servi pour consommer de la drogue... Qui s'est chargé de "nettoyer" la maison de Peaches après son décès et avant l'arrivée de la police ?

    Difficile aussi de pas songer au parallèle tragique avec sa mère, Paula Yates, qui a elle aussi succombé à une overdose en 2000... En 1986, Paula épouse Bob Geldof et a trois filles avec lui, dont la cadette Peaches. En 1995, elle le quitte pour Michael Hutchence, le leader du groupe australien INXS avec qui elle a une autre fille, Heavenly Hiraani Tiger Lily Hutchence, née en 1996. Mais l'année suivante, Hutchence est retrouvé mort pendu dans sa chambre d'hôtel à Sydney. Dès lors, Paula Yates sombre dans la folie et passe de longs mois en hôpital psychiatrique avant de mourir à son tour en 2000. Une disparition que Peaches a longtemps occultée...  Doit-on désormais parler de malédiction familiale ?

    Dans sa dernière rubrique pour le magazine "Maman et Bébé", Peaches Geldof évoquait la joie que lui procuraient ses deux enfants, affirmant qu'elle était plus heureuse que jamais. Et son dernier message posté sur les réseaux sociaux, la veille de son décès, était une photo d'elle, enfant, dans les bras de sa mère...

    Statut : dossier expliqué avec des zones d'ombre

  • Pierre Neveu, le "Rudolf Fentz" de Chambord

    Imprimer Pin it!

    Dans le dernier chapitre des "Dossiers Inexpliqués", j'évoque le cas Rudoph Fentz, une prétendue affaire de voyageur temporel à New York qui s'avère au final une légende urbaine se perpétuant de décennie en décennie.
    En France, curieusement, nous avons l'équivalent de cette histoire extravagante en la personne d'un certain Pierre Neveu.

    800px-Escalier_de_Chambord_(contreplongée).JPGL'histoire commence, comme on la raconte, en novembre 1957, au célèbre château de Chambord dans le Loir-et-Cher. Un soir, alors qu'il fait sa ronde, l'un des gardiens tombe sur un inconnu endormi sur le le lit d'une chambre princière. Alertée, la gendarmerie embarque aussitôt l'individu et l'interroge. L'homme prétend s'appeler Pierre Neveu, être architecte, comme son arrière-grand-père qui était l'un des deux bâtisseurs du château de Chambord.
    Un château, rappelons-le, qui fut édifié au 16ème siècle, de 1517 à 1539...

    Les gendarmes prennent l'homme pour un déséquilibré mental, d'autant que ce dernier réagit de manière étrange à la vue d'objets familiers : il ne semble pas savoir ce que sont l'électricité ou le téléphone, et la vue d'une voiture le terrifie.

    Plus curieux, on trouve sur lui des objets anciens comme une tabatière en or et des pièces de monnaie du 16ème siècle en parfait état... Lorsqu'on lui demande d'où vient le gant noir qui se trouve dans sa poche, il affirme qu'il s'agit d'un cadeau du Roi de France Henri III ! Plus tard, on remarquera que le gant s'apparie avec un autre gant conservé dans un musée...
    Et l'inconnu regarde ses propres vêtements, pourtant du 20ème siècle, avec un étonnement absolu : il s'exclame ne les avoir jamais vus avant !

    La gendarmerie aurait alors diffusé sa photo dans les journaux et une femme se présente, affirmant qu'il s'agit de son mari, Pierre Berthier, disparu depuis trois ans ! Mais Pierre Neveu ne reconnaît pas cette femme et affirme toujours qu'il est Pierre Neveu. Il possède bien des connaissances en architecture mais celles-ci correspondent à ce que l'on savait au 16ème siècle...

    Persuadés que l'homme est fou ou amnésique, les gendarmes finissent par le faire interner en hôpital psychiatrique. Six mois plus tard, un infirmier qui ouvre la porte de sa chambre fermée à clé, trouve la chambre absolument vide. Impossible de s'enfuir : la fenêtre comportait des barreaux. L'homme s'est comme volatilisé...


    Pierre Neveu venait-il du 16ème siècle ? Etait-ce un voyageur temporel ? C'est très peu probable dans la mesure où ce récit a toutes les apparences d'une parfaite fiction. Concrètement, il n'existe pas la moindre preuve que cette histoire a eu lieu (pas de procès-verbal, pas d'article de presse de l'époque, pas de témoignage, pas de photos, rien).
    De plus, l'histoire présente de nombreuses similitudes avec l'histoire de Rudolf Fentz (pièces de monnaie, vêtements, etc.). Tout porte à croire, donc, qu'il s'agit d'une variante, inventée de toutes pièces par une source inconnue. 

    Statut : légende urbaine

    Photo : escalier à double spirale de Chambord, vu en contre-plongée (il évoque un vortex temporel, non ?)