Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les Dossiers Inexpliqués de Joslan F. Keller - Page 2

  • MH370 : personne ne pilotait l'appareil au moment du crash

    Imprimer Pin it!

    Le Bureau australien de la sécurité et des transports (ATSB) a rendu public mercredi 2 novembre un rapport qui discrédite la thèse selon laquelle le pilote maîtrisait le Boeing de la Malaysia Airlines avant qu'il ne s'écrase dans l'océan Indien en mars 2014.

    Lire l'article complet sur Le Figaro

    Je vous invite aussi à consulter l'infographie interactive qui rappelle de manière détaillée les circonstances du drame.

    Même si les éléments s'accumulent pour démontrer qu'il y a eu probablement un crash de l'avion dans l'Océan indien, on ignore toujours précisément ce qui est arrivé à l'appareil disparu.

    Le fait que l'avion n'était pas piloté au moment de son contact avec l'eau ne réduit pas forcément le nombre d'hypothèses possibles : qui dit absence de pilotage ne signifie pas absence de pilote dans le cockpit à ce moment-là (voir le crash de la German Wings). A-t-on laissé volontairement l'avion s'abîmer en mer, soit par décision du commandant de bord, soit sous la contrainte ? Ou bien le personnel de bord était-il dans l'incapacité de piloter l'avion (inconscient, voire mort) ? 
    Les hypothèses du suicide du pilote, du détournement ou de l'accident mortel (type incendie à bord ou dépressurisation lente) restent valides à ce jour. Seule la découverte de l'épave pourrait sans doute apporter un éclairage nouveau.

  • Interventions médias de la rentrée 2016

    Imprimer Pin it!

    Après un Repas Ufologique très réussi à Lille le 5 septembre dernier, je me rendrai au Déjeuner Ufologique de Nantes pour une nouvelle conférence le samedi 15 octobre. Il est encore temps de vous inscrire auprès des organisateurs sur Facebook.

    D'ici là, le lundi 19 septembre à 20h, je serai en direct sur NureaTV pour deux heures de conférence sur deux objets miraculeux : l'escalier de Santa Fe et le manteau de Notre-Dame de Guadalupe.

    Le 27 septembre en soirée, vous pourrez me retrouver sur BTLV pour une émission consacrée à Etienne Bottineau, l'homme qui prédisait l'arrivée des navires à l'avance. Deux interventions sont également prévues en octobre chez l'ami Bob dont je vous reparlerai.

    Et n'hésitez pas à me suivre sur Facebook et Twitter !

  • Journées du Patrimoine : visite de la chapelle de Dromon

    Imprimer Pin it!

    Cette nouvelle devrait intéresser tous ceux qui se passionnent pour Théopolis et qui ont lu le chapitre dédié au sujet dans le tome 2 des Dossiers Inexpliqués.

    Je viens d'apprendre qu'à l'occasion des journées du Patrimoine (17 et 18 septembre 2016), la commune de Saint-Geniez (Alpes de Haute-Provence) va ouvrir les portes de son patrimoine.

    Lire la suite

  • Affaire D.B. Cooper : le FBI a refermé le dossier

    Imprimer Pin it!

    C'est l'histoire d'un homme qui, en 1971, détourna un avion reliant deux villes de l’Etat de Washington aux Etats-Unis, l’obligea à atterrir à Seattle et, après avoir échangé les 36 passagers contre une rançon de 200 000 dollars et quatre parachutes, repartit avec les membres d’équipage.

    En route vers le Mexique, le pirate de l'air sauta en parachute, en pleine nuit au-dessus d’une dense forêt, sa rançon à la main.
    Ni l’homme, qu’on a ensuite baptisé D.B. Cooper, ni son butin n'ont jamais été retrouvés.

    Le 12 juillet 2016, du nouveau, quelque 45 ans après, avec la fermeture annoncée du dossier par le FBI. L'organisme américain déclare qu'il ne réouvrira ce "cold case" que si des éléments concrets se présentent.

    Pour en savoir plus, lisez cet article du Monde ou, de manière beaucoup plus détaillée, le chapitre consacré à l'affaire dans le tome 2 de mes Dossiers inexpliqués.

  • MH370 : que sait-on de vraiment nouveau ?

    Imprimer Pin it!

    "Un journal australien affirme que le mystère du vol disparu le 8 mars 2014 est en partie résolu. Selon lui, le Boeing 777 aurait «plongé à grande vitesse» avant de se disloquer au contact de l'eau. Mais cette théorie se base sur des informations très parcellaires".

    La version du crash à haute vitesse vient contredire celle du crash volontaire, que je critiquais dans un post précedent.
    Je vous conseille la lecture complète de cet article de Libération qui montre les limites des nouvelles hypothèses sur cette disparition qui demeure toujours inexpliquée.
      

  • Conférence/dédicace à la Journée du Livre et de l'Etrange, 13/08/2016

    Imprimer Pin it!

    Comme en 2015, je vous donne rendez-vous à la Journée du Livre et de l'Etrange, qui se tiendra à Rennes-le-Château (Aude) le samedi 13 août 2016.

    J'y dédicacerai bien sûr les deux tomes des Dossiers Inexpliqués :-)

    Et j'y ferai une conférence à 16h avec Sébastien Denis, spécialiste des artefacts archéologiques impossibles. Nous échangerons notamment sur les dossiers que nous avons étudiés l'un et l'autre.

    Lire la suite

  • MH370 : l'hypothèse du crash volontaire semble peu étayée

    Imprimer Pin it!

    2048x1536-fit_debris-presume-mh370.jpgC’est l’information du jour, reprise par l'ensemble des médias ou presque : un nouvel élément viendrait étayer la thèse du crash volontaire du vol MH370 de la Malaysian Airlines.  

    Crash volontaire ?

    A l’appui de cette théorie, les propos d’un expert canadien, Larry Vance, ancien responsable du Bureau de la sécurité aérienne du Canada, qui a conduit plus de 200 enquêtes sur des crashes aériens, et qui, selon la BBC, a déclaré à la télévision australienne : « quelqu’un pilotait l’avion jusqu’à la fin, quelqu’un a mené l’avion dans l’eau, il n’y a pas d’autre hypothèse ».

    Pour étayer ses affirmations, cet expert s’appuie sur l’examen d’un morceau d'aile retrouvé sur l'île de la Réunion en 2015, soit plus d'un an après la mystérieuse disparition de l’appareil. Pour lui, l'aspect dentelé du volet-aileron retrouvé laisse supposer une érosion plutôt qu'une casse, et ce ne serait pas possible si l'appareil était simplement tombé dans l'eau.
    L’expert estime donc que le pilote a déployé cet aileron pour atterrir, preuve selon lui que quelqu'un était bien aux commandes à ce moment-là. "Vous ne pouvez pas le déployer autrement que par une décision humaine", a déclaré Larry Vance. 

    Lire la suite

  • MH370 : la piste du pilote relancée ?

    Imprimer Pin it!

    MH370-pilots_2860105b.jpgAlors que les autorités malaisienne et australienne annoncent la fin prochaine des recherches officielles, on apprend, selon une information révélée vendredi 22 juillet par le New York Magazine, que le pilote du vol MH370, disparu il y a plus de deux ans, avait mené un exercice de simulation de vol sur une trajectoire similaire quelques semaines avant le crash...

    Cette information n'est guère surprenante en soi tant le profil du commandant de bord méritait qu'on s'y intéresse de très près.

    Voici ce que j'écrivais dans le premier chapitre du tome 2 des Dossiers inexpliqués paru en octobre 2015... 

    Lire la suite